En poursuivant votre navigation sur big.igive.iraiser.eu, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Un bébé après un cancer du sein

Après avoir été traitées pour un cancer du sein, Zoë et de nombreuses femmes dans son cas rêvent d’avoir un enfant.

Beaucoup de femmes atteintes d’un cancer du sein souffrent du type ER+ de la maladie, ce qui signifie que leurs propres œstrogènes nourrissent les cellules cancéreuses. Pour éviter que le cancer récidive, ces femmes doivent suivre un traitement hormonal pendant cinq à dix ans. Ce traitement les empêche d’être enceinte pendant cette période.

BIG Time for Baby est une étude clinique internationale menée afin d’évaluer s’il est sûr pour les femmes d’interrompre leur traitement hormonal pour tenter de tomber enceinte après un cancer du sein. L’étude vise plus précisément à déterminer si le traitement peut être mis en pause pendant deux ans maximum pour permettre la conception, sans augmenter les risques de réapparition du cancer du sein. L’étude pourra se pencher sur le cas de 500 femmes atteintes d’un cancer du sein ER+, afin de répondre à cette question importante.

À propos des organisateurs                                                                                                  

Connue sous l’appellation scientifique POSITIVE, cette étude clinique est menée par l’International Breast Cancer Study Group (IBCSG) et soutenue par BIG (Breast International Group). Plus de 100 centres spécialisés dans le traitement du cancer du sein de 24 pays sont impliqués dans le projet.