En poursuivant votre navigation sur big.igive.iraiser.eu, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

BIG Time for Baby: Pregnancy after breast cancer

par BIG against breast cancer

 

Après avoir été traitée d’un cancer du sein, Zoë rêve d'avoir un enfant

 

Pourquoi avons-nous besoin de l’étude BIG Time for Baby ?

La majorité des jeunes femmes souffrant d'un cancer du sein à un stade précoce sont atteintes de la forme hormono-dépendante de la maladie, aussi appelée à récepteurs d'œstrogènes positifs (ER+). Cela signifie que les cellules cancéreuses se nourrissent de leurs propres œstrogènes. 

Pour éviter une récidive de leur cancer, ces femmes doivent suivre, pendant cinq à dix ans, un traitement hormonal qui n’est pas conciliable avec une grossesse.

À propos de BIG Time for Baby

BIG Time for Baby est une étude clinique internationale menée afin d'évaluer si l’interruption du traitement hormonal pour tenter de tomber enceinte après un cancer du sein est sans danger. L'étude vise plus précisément à déterminer dans quelle mesure le traitement peut être suspendu pendant une période de deux ans maximum pour permettre la conception d’un enfant, sans augmenter les risques de récidive du cancer du sein.

Pour répondre à cette question cruciale, 500 femmes atteintes d'un cancer du sein hormono-dépendant seront recrutées dans le cadre de cette étude.

Le coût de la participation d’une patiente à cette étude s’élève à 21 euros par semaine (ou 3 euros par jour). Votre don permettra de fournir, à terme, des réponses concrètes à des questions essentielles pour les générations futures.

Comment l'argent est-il dépensé ?

Cette étude internationale est coordonnée par l'International Breast Cancer Study Group (IBCSG) et chapeautée par le Breast International Group (BIG). Tous les fonds levés via cette campagne seront utilisés par  l'IBCSG et le BIG pour couvrir les coûts de cette étude.

500 patientes seront recrutées dans le monde entier pour participer à cette étude. Leur participation coûte 1 080 euros par an par patiente. Elles seront suivies pendant au moins 10 ans après leur adhésion.

En quoi consiste l'étude ?

Les femmes pré-ménopausées atteintes d’un cancer du sein hormono-dépendant à un stade précoce, qui souhaitent concevoir, sont éligibles pour l’étude via leur médecin.  Les patientes doivent avoir entre 18 et 42 ans au moment de l'inscription et doivent avoir suivi au préalable un traitement hormonal pendant 18 à 30 mois.

Si la patiente répond aux critères scientifiques de l'étude, a compris son objectif et confirmé son désir de participer, l'étude prévoit plusieurs étapes, dont :

Étape 1 : Une interruption de trois mois du traitement avant de tenter de concevoir un bébé

Étape 2 : Une interruption du traitement allant jusqu'à deux ans pour permettre une éventuelle grossesse, l'accouchement et l'allaitement

Étape 3 : La reprise du traitement et le suivi complet du traitement hormonal

Si une description plus détaillée de cet important projet vous intéresse, regardez cette vidéo (en anglais uniquement)

 

POURQUOI FAIRE UN DON ?

L'étude BIG Time for Baby donnera aux jeunes femmes atteintes d'un cancer du sein hormono-dépendant une chance de réaliser leur rêve d'avoir un enfant.

La recherche liée à la grossesse après un cancer du sein est limitée ce qui rend difficile pour ces femmes l'évaluation des options en matière de fertilité.

La majorité des jeunes femmes souffrant d'un cancer du sein à un stade précoce sont atteintes de la forme hormono-dépendante de la maladie ou à récepteurs d'œstrogènes positifs (ER+), ce qui signifie que les cellules cancéreuses se nourrissent de leurs propres œstrogènes.  Le traitement hormonal pour les patientes atteintes d'un cancer du sein hormono-dépendant peut être prescrit pour une durée de 5 à 10 ans et influence le fonctionnement des ovaires, ce qui empêche toute conception en cours de traitement.  Cette situation pose un dilemme aux femmes qui souhaitent avoir un enfant.

L'étude BIG Time for Baby, menée par l'International Breast Cancer Study Group (IBCSG), répondra à ce type de questions, si importantes pour les femmes souffrant d'un cancer du sein hormono-dépendant et qui souhaitent tenter de concevoir.

À propos des organisateurs

Le Breast International Group (BIG) (www.BIGagainstbreastcancer.org) est une association internationale à but non lucratif qui forme le plus vaste réseau mondial de groupes de recherche académique contre le cancer du sein. Il vise à trouver de meilleurs traitements contre le cancer du sein et à améliorer la vie des patientes touchées par la maladie.

L'International Breast Cancer Study Group (IBCSG) (www.ibcsg.org) est un organisme coopératif suisse à but non lucratif de recherche contre le cancer du sein qui mène des recherches cliniques sur la thérapie endocrine adjuvante et la chimiothérapie, la planification et la durée des thérapies adjuvantes, ainsi que la qualité de vie depuis plus de 35 ans.

03/12/2016

42 €

30/11/2016

Virginie Van den Schrieck

40 €

29/11/2016

Sarah Tomson

35 €

29/11/2016

30 €

05/11/2016

50 €

04/11/2016

Jean-Pierre Hees

40 €

03/11/2016

21 €

30/10/2016

30 €

27/10/2016

Alexandra Gerard

15 €

Pour que toutes les femmes aient la chance de pouvoir avoir un bébé! Trouvons des solutions.

24/10/2016

20 €

Je connais 4 soeurs, dont 3 ont été touchées par ce cancer. Ce cancer n est pas une fatalité. C est un combat à mener. Ensemble.
  • BIG against breast cancer

    Team creator

    19/10/2016

    Vlan est fier de soutenir « BIG against breast cancer » dans le cadre de son opération #Tous Cigognes.

    Parce que 10.700 nouveaux cas de cancer du sein sont détectés chaque année en Belgique et que de trop nombreuses femmes ne peuvent plus enfanter à cause de leur traitement, les journaux Vlan ont décidé de soutenir l’opération #TousCigognes.

    Vlan a décidé de s’engager pour ces femmes en soutenant l’étude « Big Time for Baby », une étude clinique internationale qui va être menée afin d’évaluer s’il est sûr pour les femmes d’interrompre leur traitement hormonal pour tenter de tomber enceinte après un cancer du sein. Afin de récolter des fonds pour financer cette étude, l’association a lancé l’opération #TousCigognes.

    Dans son édition du 24 octobre durant « octobre rose », Vlan publiera un dossier spécial présentant l’opération #TousCigognes. Vous y retrouverez une interview de la présidente de l’association, son témoignage sur le vécu des patientes suivants actuellement l’étude, ainsi que des conseils pour éviter la maladie. Comme preuve de son engagement, les équipes Vlan deviennent ambassadrices de l’opération #TousCigognes. En novembre, elles arboreront fièrement le pin’s de l’association pour sensibiliser leurs proches et pour récolter des fonds auprès de leurs clients annonceurs. De plus, Vlan reversera un pourcentage de ses ventes d’annonces pour 2017. Et les lecteurs du Vlan sont invités à adopter un doodoo en peluche dont les bénéfices seront également reversés à l’association.

    Soyons #TousCigognes pour celles qui rêvent d’enfanter malgré la maladie ! 

     

    Pour plus d’infos, veuillez contacter : 
    Mathilde Jacquet, Directrice Marketing & Communication : Tél : 0486/36.52.18  
    Email : Mathilde.jacquet@vlan.be  

  • BIG against breast cancer

    Team creator

    19/10/2016

    Young Belgian Designers for BIG chez Cameleon

    Chiffre du jour : 11.035. Hier soir, la vente aux enchères des créations des Young Belgian Designers au Caméléon Comptoir Privé a permis de récolter 11.035 euros. Ces fonds permettront de soutenir 10 patientes pendant un an dans l'étude BIG Time for Baby. Merci à tous les participants pour ce résultat fantastique qui fait la différence pour des milliers de jeunes femmes atteintes d'un cancer du sein.

    Un BIG merci aux créateurs qui mettent leur talent au service de la recherche contre le cancer du sein <3 AKIN TO ________, Ariane Lespire,Bshirt - The United States of Belgium, Delphine Quirin, Isabelle de Borchgrave, Juggle Angels, Justeve, Louise Assomo, Mère & Fille, Olivia Hainaut, Orane - Enora, Sarah Josis Store, Tenue de Ville, Gerald de Patoul Photography, World of Wonder.
    Et une mention spéciale pour Xavier Dujardin qui a mis le feu au tapis rose ;)

    #TousCigognes #OctobreRose #SupportBIG

  • BIG against breast cancer

    Team creator

    04/10/2016

    111 Doodoo's pour BIG Time for Baby

    A ce stade, 111 Doodoos ont été vendus au profit de BIG Time for Baby, permettant ainsi de soutenir une patiente qui rêve de devenir maman pendant 113 jours. L’action se poursuivra jusque fin de l’année.

    Depuis un peu plus d’un mois, la société belge Babiage s’est engagée avec BIG against breast cancer. Particulièrement touchée par le témoignage de Zoë, Babiage a décidé d’agir en vendant un de ses produits phares – le « Doodoo » - au profit de BIG Time for Baby.

    Et quel superbe résultat. A ce stade, ce sont 111 Doodoo's qui ont été vendus. Les fonds récoltés par cette action permettront de soutenir une patiente qui rêve de devenir maman pendant 113 jours. Espérons qu’elle aussi puisse bientôt offrir un Doodoo…

    Le Babiage Doodoo se présente sous la forme d'un ourson en peluche d'excellente qualité composée de matériaux anti-allergiques et d'un appareil qui reproduit les sons que bébé a entendus dans le ventre de sa maman. Ces sons ayant un effet apaisant, ils aident bébé à s'endormir rapidement. Le Doodoo est l'ami de milliers de bébés depuis 20 ans.

    Vous en voulez un ?

    Achetez dès aujourd’hui ce produit exceptionnel qui rend heureux bébés et parents. En plus, vous soutenez directement une jeune femme en rémission d’un cancer du sein à réaliser son rêve de maman.

    L’action se poursuit jusque fin de l’année.